bienvenue sur L'univers Du DragonBall veuillez vous inscrire pour voir l'integralité du forum
Merci


bienvenue surlogo
 
AccueilPortail centralCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoires Creepypastas

Aller en bas 
AuteurMessage
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Histoires Creepypastas   Sam 13 Avr - 17:31

Jeff le tueur


Extrait d'un journal local:
Un tueur inconnu est toujours en fuite.

Après des semaines de meurtres inexpliqués, le tueur inconnu est toujours à la hausse. Après peu de preuves ont été trouvées, dans un pays, un jeune garçon a survécu à l'une des attaques du tueur et courageusement nous raconte son histoire.

«J'ai eu un mauvais rêve et je me suis réveillé au milieu de la nuit», dit le garçon, "J'ai vu que, pour une raison quelconque, la fenêtre était ouverte, même si je me souviens que je l’avais fermé avant d'aller au lit. Je me suis levé pour la fermer une fois de plus. Ensuite, je me suis simplement glissé sous mes couvertures et j'ai essayé de me rendormir. C'est alors que j'ai eu un sentiment étrange, comme si quelqu'un me regardait. Je levai les yeux, et j’ai presque sauté hors de mon lit. Là, dans le petit rayon de lumière, éclairant entre mes rideaux, il y avait une paire de deux yeux, Ces yeux n’étaient pas réguliers, ils étaient sombres, les yeux menaçants étaient bordées de noir et ... tout simplement me terrifiaient, c'est.. quand j'ai vu sa bouche. Un long sourire horrible qui a fait se dresser tous les poils de mon corps. La figure se tenait là, me regardant. Finalement, après ce qui semblait être une éternité, il a dit une phrase, mais l’a dite d'une manière que seul un fou pourrait dire.

« Il a dit ‘va dormir’. Je laissai échapper un cri, et Il tira un couteau.. Visant à mon cœur Il a sauté au-dessus de mon lit, je l'ai combattu en arrière. J'ai lancé, j'ai frappé, j'ai roulé autour, essayant de le faire tomber de moi. C'est alors que mon père entra dans ma chambre et l'homme jeta le couteau, il est entra dans l'épaule de mon père. L'homme l’aurais sans doute achevé, si l'un des voisins n'avait pas alerté la police. »

«Ils ont roulé dans le parking et courut vers la porte. L'homme se retourna et courut dans le couloir. J'ai entendu un fracas, comme le brisement d’un verre. Comme je sortais de ma chambre, j'ai vu la fenêtre qui été a l’arrière de ma maison, cassé. Je l’ai regardé disparaître dans le lointain. Je peux vous dire une chose, je n'oublierai jamais ce visage. Ces yeux froids et mauvais, et ce sourire psychotique. Ils ne quitteront jamais ma tête. "

Les policiers sont toujours à la recherche de cet homme. Si vous voyez quelqu'un qui correspond à la description dans cette histoire, s'il vous plaît contactez votre service de police local.


Jeff et sa famille venait d'emménager dans un nouveau quartier. Son père avait obtenu une promotion au travail, et ils ont pensé qu'il serait préférable de vivre dans un de ces quartiers «fantaisie». Jeff et son frère Liu ne pouvait se plaindre si, cette nouvelle maison était plus confortable. Comment ne pouvait-on pas l’aimait ? Comme ils étaient en train de déballer, un de leurs voisins est venu.

«Bonjour», dit-elle, "je suis Barbara. J'habite en face de la rue, Eh bien, je voulais juste me présenter et présenter mon fils." Elle se retourna et appela son fils. "Billy, ce sont nos nouveaux voisins." Billy dit salut et couru jouer dans sa cour.

"Eh bien," dit maman la de Jeff, «Je suis Margaret, et c'est mon mari, Peter et mes deux fils, Jeff et Liu." Ils se sont chacun présentés, puis Barbara les invita à l’anniversaire de son fils. Jeff et son frère étaient sur le point de dire non, lorsque leur mère a dit qu'ils aimeraient. Lorsque Jeff et sa famille eurent fini de tout déballer, Jeff parla à sa mère.

«Maman, pourquoi ils nous invitent à faire la fête un gamin? Comme si tu ne l’aurais pas remarqué, je ne suis pas un gamin stupide."

«Jeff», dit sa mère, «Nous venons d’emménager, nous devons montrer que nous voulons passer du temps avec nos voisins Maintenant, nous allons à cet anniversaire, et c'est définitif.». Jeff a commencé à parler, mais a lui-même arrêté, sachant qu'il ne pouvait rien faire. Chaque fois que sa mère a dit quelque chose, c’est définitif. Il se dirigea vers sa chambre et se laissa tomber sur son lit. Il était assis là à regarder son plafond quand tout à coup, il a eu un sentiment bizarre. Pas tellement une douleur, mais ... un sentiment bizarre. Il entendit sa mère l'appeler vers le bas pour prendre ses affaires, descendît en bas pour les récupérés.

Le lendemain, Jeff descendait les escaliers pour prendre le petit déjeuner et se préparerait pour l'école. Comme il était assis là, à manger son petit déjeuner, il a de nouveau eu ce sentiment. Cette fois, c'était plus fort. Il avait une légère douleur, mais l’a rejeté une fois de plus. Comme lui et Liu finirent de déjeuner, ils descendirent à l'arrêt de bus. Ils se sont assis là à attendre le bus, puis, tout d'un coup, un gamin sur une planche à roulettes a sauté par-dessus eux, à quelques centimètres au-dessus de leurs genoux. Ils ont tous deux fait un bond de surprise. "Hé, qu'est-ce-que..?"

Le gamin a atterri et se tourna vers eux. Il donna un coup a sa planche à roulettes et la saisit avec ses mains. L'enfant semblait avoir environ douze ans, un an de moins que Jeff. Il portait une chemise et un jeans déchiré bleu.

"Bien, bien, bien. On dirait que nous avons de nouvelles viandes." Soudain, deux autres enfants apparurent. On était super maigre et l'autre était énorme. «Eh bien, puisque vous êtes nouveau ici, je tiens à nous présenter, là-bas c’est Keith." Jeff et Liu regardèrent par-dessus le gamin .Il avait un visage d’abruti c’était sûrement un acolyte. "Lui c’est Troy." Ils regardèrent le gosse plein de graisse. On avait l’impression que ce gamin n’avait pas fait d’excessive depuis longtemps.

"Et moi," a déclaré le premier enfant, "C’est Randy. Maintenant, pour tous les enfants dans ce quartier, il ya un petit prix pour payer l'autobus, si vous voyez ce que je veux dire." Liu s'est levé, prêt à frapper l'enfant quand un de ses amis a sorti un couteau. «Tss, tss, tss, j'avais espéré que tu serais plus coopératif, mais il semble que nous devons le faire à la dure». Le gamin s'approcha de Liu et Prenat pris son portefeuille de sa poche. Jeff eu ce sentiment nouveau. Maintenant, il était vraiment fort, une sensation de brûlure. Il se leva, mais Liu lui fit signe de s'asseoir. Jeff l'a ignoré et se dirigea vers l'enfant.

"Ecoute peu sale gosse, redonne tout de suit le portefeuille mon frère ou sinon." Randy mis le portefeuille dans sa poche et en sortit son couteau.

"Oh? Et sinon quoi?" Quand il eu terminé sa phrase, Jeff sauta sur le gamin, Randy lui agrippa le visage, Jeff saisit le poignet de l'enfant et il se cassa. Randy a cria et Jeff saisi le couteau de sa main. Troy et Keith se sont précipités sur Jeff, mais Jeff a été trop rapide. Il jeta Randy au sol. Keith s'en est pris à lui, mais Jeff s'est penché et l'a poignardé dans le bras. Keith a laissé tomber son couteau et tomba à terre en hurlant. Troy lui, Jeff n'a même pas eu besoin du couteau. Il a juste frappé Troy directement dans l'estomac et Troy tomba. Comme il tomba, il vomi partout. Liu ne pouvait rien faire mais, il regardait Jeff avec étonnement.

"Ca va Jeff?" c'était tout ce qu'il dit. Ils ont vu le bus venant et qu'ils savaient qu’ils seraient blâmés pour avoir fait ça. Alors ils ont commencé à courir aussi vite qu'ils le pouvaient. Comme ils ont couru, ils ont regardé au loin et on vu le chauffeur de bus se précipitant vers Randy et les autres. Comme Jeff et Liu à l'école, n'ont pas osé dire ce qui s'est passé. Tout ce qu'ils faisaient c’ était être assis et écouter. Liu venait de penser que son frère a voulut se battre avec quelques enfants, mais Jeff savait que était plus fort que ça. C'était quelque chose de plus effrayant. Comme il a eu ce sentiment il sentait combien il était puissant, l'envie de juste, blesser quelqu'un. Il n'aimait pas la façon dont ça sonnait, mais il ne pouvait s'empêcher de se sentir heureux. Il a estimé que ce sentiment étrange s'en irai, et rester à l'écart pendant toute la journée d'école. Alors qu'il rentrait chez lui il regarda l'arrêt de bus et ce disait qu’il ne pouvait plus prendre le bus, il se sentait heureux. Quand il est arrivé chez lui ses parents lui on demandé comment était sa journée, et il a dit, d'une voix un peu inquiétant: «C'était une journée merveilleuse." Le lendemain matin, il entendit frapper à sa porte. Il descendit et trouvera deux policiers à la porte, sa mère le regardait avec un regard de colère.

"Jeff, ces officiers me disent que tu as attaqué trois enfants. Qu’il n’étaient pas fort en combats, et qu'ils ont été poignardés. Poignardé, mon fils!" Regard de Jeff tomba sur le sol, montrant sa mère que c'était vrai.

«Maman, ce sont eux qui ont pointé des couteaux sur moi et Liu."

"Mon garçon", a déclaré l'un des flics, "Nous avons trouvé trois enfants, deux poignardé, l'un ayant une ecchymose sur son ventre, et nous avons des témoins qui prouvent que vous avez fui après ler avoir fait ça. Maintenant, qu'est-ce que tu as a dire?" Jeff savait que c'était inutile de nier. Il pouvait dire que lui et Liu avait été attaqué, mais il n'y avait aucune preuve que ce n'était pas eux qui avait attaqué les premiers. Ils ne pouvaient pas dire qu'ils n’avaient pas fuient, parce que c’était la vérité vérité . Donc, Jeff ne pouvait pas se défendre.

«Mon garçon, va chercher ton frère « Jeff ne pouvait pas le faire, puisque c'est lui qui a blessé tous les enfants.

«Monsieur, c'est ... c'est moi. J'étais celui qui a blessé les enfants. Liu a essayé de me retenir, mais il ne pouvait m'arrêter." Le flic regarda son partenaire et ils ont tous deux hoché de tête.

«Eh bien gamin, tu passera un an en détention criminel..."

"Attendez!" dit Liu. Ils ont tous lever les yeux pour voir Liu tenant un couteau. Les policiers ont pris leurs armes et les ont enfermés sur Liu.

«C'est moi, j’ai blessé les enfants. J’ai des marques pour le prouver." Il leva les manches pour révéler des coupures et des ecchymoses, comme s'il avait fait un combat.

«Mon garçon, il suffit de nous donner le couteau», a déclaré l'officier. Liu a tenu le couteau et le laissa tomber au sol. Il mit ses mains en l'air et se dirigea vers les flics.

"C’est pas Liu, c'était moi! Je l'ai fait!" Jeff avait des larmes qui couler sur son visage.

"Hein, mon frère pauvre. Essayer de te sentir coupable pour ce que j'ai fait. Eh bien, emmenez-moi." La police conduit Liu à la voiture de patrouille.

"Liu, dis leur que c'était moi! Dis-leur! J'étais celui qui a blesser les enfants!" La mère de Jeff posa ses mains sur ses épaules.

"Jeff s'il te plaît, Tu n’as pas à mentir. Nous savons que c'est Liu, tu peux t’arrêter." Jeff regarda, impuissant, la voiture de police avec Liu a l’intérieur. Quelques minutes plus tard le père de Jeff entra dans l'allée, en voyant le visage de Jeff su que quelque chose n'allait pas.

«Jeff qu’est-ce-qu’il y’a ?" Jeff ne pouvait pas répondre. Ses cordes vocales étaient tendues a force de pleurer. La mère de Jeff entra dans la maison, Jeff pleuré dans l'allée. Après une heure ou deux Jeff revint à la maison, voyant que ses parents étaient tous deux choqués, tristes et déçus. Il ne pouvait pas les regarder. Il ne voyait pas comment ils ont pu penser que c’était Liu alors que C’était de sa faute. Il essaya de dormir, essaya de ne penser à rien. Deux jours ont passé, sans nouvelles de Liu. Aucuns amis pour sortir avec. Rien d'autre que la tristesse et la culpabilité. C'est jusqu'à ce samedi, alors que Jeff est réveillé par sa mère, avec un visage heureux et ensoleillée.

"Jeff, c’est le matin." dit-elle en ouvrant les rideaux .
«Qu'est-ce-qu’il se passe?" demandé à Jeff a moitié éveillé.

«C'est la fête de Billy." Il était maintenant tout à fait réveillé.

«Maman, tu plaisantes, pas vrai? ne compte pas sur moi pour aller faire la fête avec un gamin ..." Il y avait une longue pause.

"Jeff, nous savons tous les deux ce qui s'est passé. Je pense que cette fête pourrait être la chose qui illumine ces derniers jours. Maintenant, habille-toi." La mère de Jeff sortit de la chambre et descendit pour se préparer elle-même. Il se força à se lever. Il prit une chemise aléatoire et une paire de jeans et descendit les escaliers. Il a vu sa mère et son père tout habillé, sa mère dans une robe et son père dans un costume. Il se disait, pourquoi portait-ils ces vêtements de fantaisie pour la fête d'un enfant?

«Jeff, c’est ça que tu vas porter?" dit la maman de Jeff.

"Mieux ça que porter trop." Dit Jeff. Sa mère aller crier sur lui et il se cacha avec un sourire.

«Bon, Jeff, on peut être trop vêtue, mais c'est de cette façon qu’on fera bonne impression." dit son père. Jeff grogna et retourna dans sa chambre.

«Je n'ai pas de vêtements de fantaisie!" cria Jeff en bas des escaliers.

"Il suffit de choisir quelque chose." a appelé sa mère. Il regarda autour de lui, chercha dans sa garde-robe pour ce qu'il appelait fantaisie. Il trouva une paire de pantalon noir qu'il avait pour les occasions spéciales et un maillot de corps. Il ne pouvait pas trouver une chemise pour aller avec, cependant. Il regarda autour de lui et ne trouva que des chemises rayées et à motifs. Aucune qui ne va avec le pantalon. Enfin, il fini par trouvé un Sweat à capuchon blanc et le mis.

"Tu portes ça?"Dirent ses parents. Sa mère regarda sa montre. "Oh, pas le temps de changer. On y va " dit-elle devant la porte. Ils traversèrent la rue jusqu'à la maison Barbara et Billy. Ils frappèrent à la porte et Barbara apparu, tout comme ses parents, bien trop habillé. Alors qu'ils marchaient à l'intérieur de la maison, Jeff pouvait voir des adultes, mais pas d'enfants.

«Les enfants sont dans la cour. Jeff, ça te dis d'aller rencontrer quelques-uns d'entre eux?" a déclaré Barbara.

Jeff marcha à l'extérieur dans une cour pleine d'enfants. Ils couraient partout en costumes de cow-boy étranges et tirer les uns sur les autres avec des fusils en plastique. Il avait l’impression d’être debout dans un Toys R Us. Soudain, un gamin s'approcha de lui et lui donna une arme-jouet et un chapeau.

"Hé. Tu veux j’ouer?" a-il dit.

"Ah, non petit. Je suis trop vieux pour ce genre de choses." L'enfant le regarda un visage tristounet.

"S’te plait?" dit le gamin. "Bien.." dit Jeff. Il mit son chapeau et a commença à faire semblant de tirer sur les enfants. Au début, il pensait que c'était totalement ridicule, mais ensuite il a commença à vraiment s'amuser. C’est n’était pas super cool, mais c'était la seule chose qui lui faisait oublier Liu. Ainsi, il joua avec les enfants pendant un certain temps, jusqu'à ce qu'il entende un bruit. Un bruit bizarre au roulement. Ensuite. Randy, Troy, et Keith tous on sauté par-dessus la clôture sur leurs planches à roulettes. Jeff a lâché l'arme factice et a ôté son chapeau. Randy regarda Jeff avec une haine brûlante.

"Bonjour, Jeff, est-il?" a-il dit. "Nous avons quelques questions en suspens." Jeff a vu son nez meurtri. "Je pense que nous sommes quittes. J'ai battu la merde hors de vous, et vous obtenez mon frère envoyé à JDC."

Randy avec un regard de colère dans ses yeux dit «Oh non, je ne viens pas pour gagné, même si ce jour tu nous a bien eu, mais pas aujourd'hui." Randy se précipita sur Jeff. Ils ont tous deux chuté au sol. Randy donna un coup à Jeff dans le nez, et Jeff l’attrapa par les oreilles et lui mis un coup de tête. Jeff poussa Randy hors de lui et les deux se levèrent. Les enfants criaient et couraient vers les parents hors de la maison. Troy et Keith sortirent leurs armes hors de leurs poches.

«Personne n’interrompt ou des boyaux vont voler!" ont-ils dit. Randy a sorti un couteau, et a poignardé Jeff à l’épaule.
Jeff cria et tomba à genoux. Randy a commencé a lui donné des coups de pied dans le visage. Après trois coups de pied Jeff pris son pied et le tordue, Randy tomba par terre. Jeff se leva et se dirigea vers la porte de derrière. Troy l'attrapa.

"Besoin d'aide?" Il pris Jeff par le col et le jeta par-dessus la porte du patio. Jeff tenta de relevé. Randy recommença à plusieurs reprises ses coups de pied sur Jeff, jusqu'à ce qu'il commence à cracher du sang.

"Allez Jeff, viens te battre!" Il pris Jeff et le jeta dans la cuisine. Randy vois une bouteille de vodka sur le comptoir et la brisa sur la tête de Jeff.

"Bat-toi !" Il poussa Jeff dans le salon.

"Aller Jeff, regarde-moi!" Jeff leva les yeux, le visage criblé de sang. «J'ai été celui qui a envoyé ton frère à JDC Et maintenant tu vas juste rester là à le laisser pourrir pendant une année entière! Tu devrez avoir honte!" Jeff commenca à se lever.

"Oh, enfin! Tu te lève et tu viens te battre!" Jeff à son pied, le sang et la vodka sur son visage. Encore une fois, il a ce sentiment étrange, celui dans lequel il ne s'est pas senti pendant un certain temps. "Il se réveille enfin ! «Dit Randy.. Quelque chose à l'intérieur de Jeff s'enclenche. Son psychisme est détruit, toute pensée rationnelle est parti, tout ce qu'il peut faire, c'est tuer. Il attrape Randy et le pousse sur le sol. Et lui perfore directement dans le cœur. Le cœur de Randy aller presque s’arrêté. Comme ses halètements. Jeff lui met des coups de poing, le sang jaillit du corps de Randy, jusqu'au moment où il prend un dernier souffle, et meurt.

Tout le monde cherche à Jeff maintenant. Les parents, les enfants pleurent, même Troy et Keith. Bien qu'ils virent facilement Jeff de leur regard et pointèrent leurs armes sur Jeff. Jeff les vis, et se poursuivirent dans les escaliers. Comme il courut Troy et Keith eurent du mal a tirer sur lui . Jeff monta les escaliers. Il entendit Troy et Keith qui le suivait derrière. Comme ils n’avaient plus de balles Jeff, entra dans la salle de bains. Il saisit le porte-serviettes et le déchira du mur. Troy et Keith prirent leurs couteaux.

Troy balança son couteau sur Jeff, qui recula et cogna le porte-serviettes sur le visage de Troy. Troy descendit, et maintenant tout ce qui rester c’était Keith. Il était plus agile que Troy cependant, balança le porte-serviettes. Il laissa tomber son couteau et attrapa Jeff par le cou .Il le poussa dans le mur. Une chose tomba, de l’eau de Javel, sur lui depuis l'étagère du haut. Elle les brûla tous les deux et ils commencèrent à crier. Jeff s'essuya les yeux du mieux qu'il le pouvait. Il tira le porte-serviettes et balança tout droit dans la tête de Keith. Comme il gisait là, saignant à mort, il laissa échapper un sourire sinistre.

"Qu'est-ce qui est si drôle?" demanda Jeff. Keith sorti un briquet et l'alluma. "Ce qui est drôle," a-il dit, "C’est que tu es couvert d’eau de javel et d’alcool. «Les yeux de Jeff s'agrandirent alors que Keith jeta le briquet sur lui. Dès que la flamme pris contact avec lui, il s’enflamma dans l'alcool. Alors que l'alcool l’a brûlé, l'eau de javel blanchi sa peau. Jeff poussa un cri terrible, il a pris feu. Il essaya de rouler sur le feu, mais c'était inutile. Il couru dans le couloir, et tomba dans les escaliers. Tout le monde s'est mis à hurler en voyant Jeff, maintenant en un homme de feu, tomber sur le sol, près de la mort. La dernière chose que Jeff a vue est sa mère et les autres parents essaient d'éteindre les flammes. C'est à ce moment qu'il s'est évanoui.

Quand Jeff se réveilla, il avait une bande enroulé autour de son visage. Il ne pouvait rien voir, mais il sentait un plâtre sur son épaule, et sur tout le corps. Il essaya de se lever, mais il s'est rendu compte qu'il y avait un tube dans son bras, et quand il essaya de se lever il tomba, et une infirmière se précipita.

"Je ne pense pas que tu puisse sortir du lit tout de suite." dit-elle en le remettre dans son lit et réinséré le tube. Jeff était assis là, sans aucune vision, aucune idée de ce qui l’entourait. Enfin, après des heures, il entendit sa mère.

"Chérie, tu vas bien?" demanda-elle . Jeff ne pouvait pas répondre cependant, son visage était couvert, et il était incapable de parler. "Oh, chéri, j'ai d'excellentes nouvelles. D’après ce que tous les témoins ont dit à la police, Randy a essayer de vous attaquer, ils ont décidé de laisser Liu s’en aller." Ce fit presque Jeff se redresser, s'arrêtant à mi-chemin, se souvenant du tube qui sort de son bras. "Il sortira d'ici demain, et puis vous serai à nouveau ensemble."

La mère de Jeff partit en lui disant à bientôt. Au cours des prochaines semaines la famille de Jeff et venu lui rendre visite. Puis vint le jour où ses bandages aller être enlevés. Sa famille était tous là pour le voir, ce à quoi il pourrait ressembler. Les médecins lui ôtèrent les bandages, tout le monde était sur le bord de leurs sièges. Ils ont attendu jusqu'à ce que le dernier bandage qui maintenait le couvercle sur son visage soit enlevé.

"Nous avons-fait de notre mieux», a déclaré le médecin. Il tira rapidement sur le tissu, en le laissant tomber du visage de Jeff.

La mère de Jeff hurla à la vue de son visage. Le père et de Liu était émerveillés de son visage.

"Quoi? Qu'est-ce qui est arrivé à mon visage?" Dit Jeff. Il se précipita hors de son lit et courut à la salle de bain. Il a regarda dans le miroir. Son visage. C'est ... c'est horrible. Ses lèvres ont été brûlés à en devenir rouge. Son visage a été transformé en une couleur d'un blanc pur, et ses cheveux roussis sont passé du brun au noir. Lentement, il porta la main à son visage. Il avait une sorte de cuir comme peau. Il se retourna vers sa famille puis de nouveau se regarda dans le miroir.

"Jeff", a déclaré Liu, «Ce n'est pas si mal ...."

"Pas si mal?" a déclaré Jeff, "C'est parfait!" Sa famille a été tout aussi surprise. Jeff a commencé eu un rire incontrôlable. Ses parents ce sont regardés.

"Euh ... Jeff, tu vas bien?"

« Je vais bien !? Je ne me suis jamais senti aussi heureux! Ha ha ha ha ha Haaaaaa, regarde-moi. Ce visage se marie parfaitement avec moi!" Il ne pouvait pas s'arrêter de rire. Il caressa son visage en regardant dans le miroir. Ce qui a causé cela? Eh bien, vous vous souviendrez quand Jeff se battait avec Randy quelque chose s’est déclencher dans son esprit, sa santé mentale, Maintenant, il été une machine à tuer, un fou, et ses parents ne le savaient pas.

«Docteur», a déclaré la mère de Jeff, «Mon fils est ... bien, vous savez. Dans la tête?"

"Oh oui, ce comportement est typique pour les patients qui ont eu de très grandes quantités d'analgésiques. Si son comportement ne change pas en quelques semaines, le ramener ici, et nous allons lui donner un test psychologique."

"Oh merci docteur." La mère de Jeff est alla vers Jeff. "Jeff chéri. Il est temps d'aller."

Jeff détourna le regard du miroir, le visage toujours en souriant comme un fou. "D’ac maman, ha, ha haaaaaaaaaaaa!" sa mère le prit par l'épaule et alla cherché ses vêtements.

"C'est ça", a déclaré la dame de la réception. La mère de Jeff baissa les yeux pour voir le pantalon noir et le sweat blanc à capuche son fils portait. Maintenant, ils étaient propres, plus de sang et maintenant recousues ensemble. La mère de Jeff l'a conduit à sa chambre et lui fit mettre ses vêtements. Puis ils sont partis, ne sachant pas que c'était leur dernier jour de vie.

Plus tard cette nuit-là, la mère de Jeff s'est réveillé à cause d’un bruit venant de la salle de bains. C'était comme si quelqu'un pleurait. Lentement, elle s'approcha pour voir de quoi il s'agissait. Quand elle a regardé dans la salle de bain, elle vit un spectacle horrible. Jeff avait pris un couteau et avait sculpté un sourire dans ses joues.

«Jeff, qu'est-ce que tu fais?" demanda sa mère.

Jeff regarda sa mère. "Je ne pouvais pas souris trop longtemps. Ça fait mal après un certain temps. Maintenant, je peux sourire pour toujours". La mère de Jeff remarqua ses yeux, entourée de noir.

"Jeff, tes yeux!" Ses yeux étaient apparemment sans fermeture.

"Je ne pouvais pas voir mon visage, je suis fatigué et mes yeux ont commencé à se fermer, j'ai brûlé mes paupières pour que je puisse à jamais voir... Mon nouveau visage" La mère de Jeff a lentement commencé à reculer, voyant que son fils était fou. «Qu'est-qui ne va pas maman? Ne suis-je pas beau?

"Oui, fils..." a-elle dit, "Oui tu l’es" Laisse-moi aller chercher papa, pour qu'il puisse voir ton visage." Elle courut dans la chambre et secoua le père de Jeff de son sommeil. "Chérie, prend le fusil, nous ....." Elle s'arrêta en voyant Jeff à la porte, tenant un couteau.

"Maman, tu as menti." C'est la dernière chose qu'ils entendirent, Jeff se précipita sur eux avec le couteau, et les tuas.

Son frère Liu s'est réveillé, surpris par un bruit. Il n'a pas entendu quoi que ce soit d'autre, alors il fermera ses yeux et essaya de se rendormir. Comme il était à la frontière du sommeil, il eut le sentiment étrange que quelqu'un l'observait. Il leva les yeux, avant que la main de Jeff couvrit sa bouche. Il leva lentement le couteau prêt à plonger dans Liu. Liu se débattu ici et là pour essayer d'échapper au couteau de Jeff.

"Chuut" dit Jeff, "va dormir"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:24

Dining Room or There is Nothing


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:32

Fantastic Hey Hey Hey

Ceci est une parodie avec un robot mais sinon la vrai histoire c'est des personnes qui s'amuse a faire des chansons d'exorcisme ou style du genre puis une d'entre eux se lève et dit des choses incompréhensible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:35

Smile.jpg


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:41

username:666


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:43

Petite fille étrange devant un mirroir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:48

the grifter


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 12:53

Suicide mouse


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:04

very creepy, disturbing children's cartoon, banned from TV

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:22

none


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:27

Another YouTube


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:30

Embryo

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:41

Celtic Frost Danse Macabre Video

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 13:42

COOKING IDOL


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OmegaUltima
Admin
Admin
avatar

Messages : 1932
Dragon points : 9223
Réputation : 4
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   Dim 14 Avr - 14:21

詭異的油畫

La légende raconte que si on regarde lomgthemps le portrait de se personnage, on la vois changer de forme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires Creepypastas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoires Creepypastas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contes et Histoires philosophiques
» [Collection] Les Histoires illustrées (Jacquier)
» histoires de gamins
» Les merveilleuses histoires racontées par l'image
» HISTOIRES DROLES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: discussions divers-
Sauter vers:  

Get your own Chat Box! Go Large!
salut c topher